Comment déménager en cas d’invalidité?

Avant le déménagement en cas d’invalidité

Il faut se procurer des primes pour handicap, prime de logement, pension, prime de déménagement, etc.

Mettez vos dossiers importants à portée de main ou envoyez-les à un proche.

Prime de déménagement en cas d’invalidité

En tant que personne en état de handicap, vous êtes sujet à une aide de l’État, cependant le montant de l’aide dépendra de votre catégorie de handicap.

Catégorie 1 : c’est une personne apte physiquement et intellectuellement avec toutefois une réduction de deux tiers de la capacité de travail. Il n’est inapte qu’à certains postes. Le montant de la pension est de 30 % du salaire annuel moyen des 10 meilleures années de la personne. Il ne doit pas :

  • être inférieur à 282,77 euros ;
  • ni supérieur à 993,30 euros.

Catégorie 2 : la personne ne peut plus exercer une activité professionnelle. Sa pension sera versée par la Sécurité sociale. Toutefois, un travail partiel peut être fait. Cependant, cette personne peut être licenciée en cas de gêne au bon fonctionnement ou en cas d’inaptitude. La pension est égale à la moitié du salaire annuel moyen des 10 meilleures années soit 50 %.

Catégorie 3 : c’est une personne qui ne peut pas exercer d’activité rémunérée, mais il doit être assisté au quotidien. Sa pension est identique à celle de la catégorie 2.

Condition d’accès à la pension

Pour bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) :

  • Il faut être un ressortissant d’un pays membre de l’Espace économique européen (EEE) ou être en situation régulière en France.
  • Être âgé d’au moins 20 ans,
  • être inapte au moins à 80 %.

Ne prétendez pas avoir le titre :

  • de sécurité sociale,
  • de pension de retraite ou d’une législation particulière,
  • à un avantage de vieillesse,
  • à l’exclusion de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA),
  • une pension d’invalidité ou une rente d’accident du travail d’un montant au moins égal à celui de l’AAH.

Aide financière

  • ALS ou allocation de logement à caractère sociale
  • PCH ou prestation de compensation du handicap

Comment faire ses cartons ?

Il est généralement quasi impossible de faire seul ses cartons. Cela pourra prendre trop de temps et sera aussi ennuyeux pour votre santé. Ce qu’il faut faire c’est demandé l’aide de vos proches. Exemple pour le tri, soyez près de vos proches pour leur dire ce qu’il ne faut pas emmener ou mettre dans les cartons.

Pour les choses fragiles, équipez-vous de plusieurs papiers bulles pour pouvoir les emballer vous-même et de papiers journal pour les caler dans les cartons.

Si vous avez la possibilité, confiez votre déménagement à des professionnels qui s’occuperont de l’emballage, le transport et votre emménagement. Pensez à prendre une assurance de dédommagement.

Vous pouvez marquer vos cartons pour ne pas vous perdre lors de l’emménagement. N’oubliez pas de lister vos affaires.

Comment trouver un bon logement adapté pour personne avec un handicap ?

Pour trouver un logement adapté, il est conseillé de n’intégrer un groupe ou association pour personne à capacité réduite. Cela vous évitera d’être jugé et vous évitera d’avoir un complexe lié à votre cas.

Conditions requises pour qu’un logement soit adapté pour une personne avec un handicap :

  • L’immeuble doit avoir un parking accessible aux personnes à mobilité réduite,
  • l’immeuble ou le logement doit avoir des voies d’accès praticables en fauteuil roulant avec une largeur d’au moins 1 min 40 s
  • un ascenseur est obligatoire, et le sol ne doit pas être glissant.
  • Tous dans votre domicile doivent être facile à utiliser : aucune marche ou marche pied entre les pièces, les interrupteurs doivent être situés à des hauteurs adaptées.

Les démarches administratives

Prévenez tous les organismes de votre changement d’adresse : banque, assurances, la poste.

15 jours avant de déménager, pensez à résilier et transférer vos abonnements téléphoniques, web, électricité, gaz, eau, etc.

Faites à l’avance l’état des lieux de votre ancien logement pour anticiper les éventuels travaux de réparation.

Le jour du déménagement

Préparez un sac de voyage facilement accessible pour mettre les objets de première nécessité. Gardez-le près de vous. C’est utile avant de défaire les cartons.

Comme tout déménagement, évitez la haute saison pour économiser de l’argent et surtout éviter les bouchons. Prendre en compte un jour de la semaine, jamais le week-end.

Soyez attentif lors du transport de vos affaires et soyez présent jusqu’à la fermeture du camion de déménagement.

Pensez à préparer un petit encas pour vos proches qui vous ont aidé.

Vous êtes prêts à vous lancer dans l’aventure Declic Movers ?
  • Contactez-nous au 0485 599 838, ou laissez vos coordonnées et nous vous rappellerons !

Nos offres pour les familles et pour les sociétés